*

Jeu-questionnaire | Le Clan | ICI Radio-Canada.ca

Jeu-questionnaire |  Le Clan | ICI Radio-Canada.ca

#LECLAN
Et si c'était vous?
Jeu-questionnaire
Prénom:
Serge
Nom:
Inconnu
Mon nom est Serge Anonyme. J’ai mené une longue et fructueuse carrière, au cours de laquelle j’ai travaillé pour de nombreux employeurs : les motards, les gangs, et même la mafia. Dans ma profession, le travail ne faisait jamais défaut. Je suis, ou plutôt j’étais, tueur à gages.
Serge
Pour subsister dans le métier de criminel, j’ai compris très tôt certaines astuces pour me tirer d’affaire.
Quelles sont-elles?
Vous avez pris la meilleure décision!
Vous auriez pu faire un meilleur choix.
Vous risquez votre peau...
CE QU’A FAIT Serge:
Être plus violent ou plus malin que le gars d’en face, c’est toujours payant.
Lorsque la guerre des motards s’est déclenchée en 1994, je me suis frotté les mains, car les contrats arrivaient de tous bords. Mais je courrais de grands risques en étant criminel indépendant.
Quels sont les avantages et les inconvénients de ma fonction?
Vous avez pris la meilleure décision!
Vous auriez pu faire un meilleur choix.
Vous risquez votre peau...
CE QU’A FAIT Serge:
Je suis aux prises avec de nombreux dangers et je n’ai personne pour me couvrir. Je vais y laisser ma peau.
Cinq ans après mes débuts, une section de motards décide de mettre ma tête à prix parce que j’ai éliminé deux de ses membres. Je contacte immédiatement les policiers et je leur propose de devenir un agent source.
En quoi consiste cette nouvelle situation?
Vous avez pris la meilleure décision!
Vous auriez pu faire un meilleur choix.
Vous risquez votre peau...
CE QU’A FAIT Serge:
Même si être agent source reste plutôt dangereux, c’est moins risqué que d’être un assassin professionnel au quotidien, parce que je suis protégé par la police. Et j’ai l’avantage d’être payé généreusement pour passer de l’information aux policiers.
Comme agent source, je suis supervisé par un policier enquêteur. Il contrôle mes activités d’infiltration.
Quelles sont mes obligations envers lui?
Vous avez pris la meilleure décision!
Vous auriez pu faire un meilleur choix.
Vous risquez votre peau...
CE QU’A FAIT Serge:
Je peux même être amené à commettre certains crimes sous la supervision de mon contrôleur.
Même comme agent source, j’ai toujours aimé vivre dangereusement. Je n’ai jamais voulu bénéficier d’un programme de relocalisation ou de changement d’identité.
Avec ce statut, est-ce que je peux vraiment aider à faire baisser la criminalité?
Vous avez pris la meilleure décision!
Vous auriez pu faire un meilleur choix.
Vous risquez votre peau...
CE QU’A FAIT Serge:
Impossible d’échapper à l’autorité de mon contrôleur. Je me suis rangé, et on peut dire que mon aide est essentielle au métier de policier.
Votre résultat final
0%
Vous êtes un agent source averti! Vous avez échappé à votre clan.
Vous êtes mal en point... Ça va être difficile de vous sortir de là...
Vous n’avez pas échappé à votre clan. Ils vont vous faire la peau!
Depuis que je me suis retiré du métier et que je vis loin du monde criminel, je me rends compte que j’en ai bien profité. Avec une quinzaine de meurtres à mon actif, j’ai eu une carrière bien remplie.
Maintenant, je suis marié, je vis dans un petit endroit paisible, j’entretiens mon jardin l’été et je déneige consciencieusement mon entrée de garage l’hiver.
Ni ma femme ni mes enfants ne savent rien de mon passé criminel.
Serge
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Faits marquants
Sylvain Boulanger
En septembre 2006 Sylvain Boulanger aurait signé l'un des contrats de délation le plus lucratif de l'histoire du Québec en touchant 2,9 millions de dollars.
Voir l'entrevue